logo eco-rps

Contact

S'identifier

Les métiers de la psychiatrie et risques psychosociaux

Le projet

L’origine du projet

puce

Le 31 juillet 2012, le Ministère de la Santé lance un appel à candidatures pour sélectionner des hôpitaux pilotes pour l’évaluation et la prévention des risques psychosociaux en France.

Depuis l’accord santé sécurité au travail du 20 novembre 2009 entre les employeurs publics et les syndicats, la France cherche à faire émerger une culture de prévention des RPS. Le Centre Hospitalier de Saint Cyr au Mont d’Or répond à la demande du Ministère de la Santé avec un projet ambitieux : faire émerger les bonnes
pratiques pour la qualité de vie au travail. Le 21 décembre 2012, la Ministère retient l’hôpital lyonnais.

Le 7 février 2013, 359 135 € sont attribués pour engager des travaux scientifiques et opérationnels de grande ampleur. Projet inégalé par sa dimension, trois années intenses de travail vont permettre d’aboutir à une
conduite de projet "modèle" pour tous les hôpitaux de France en matière de bien-être au travail.

Le CH de Saint Cyr au Mont d’Or s’associe alors à CATEIS afin de procéder à l’évaluation des risques
psychosociaux pour chaque corps de métier exerçant en établissement de santé, notamment psychiatrique. Cette approche, effectuée avec l’échelle eco-rps, a permis d’obtenir une démarche modèle et un plan d’action transférable à d’autres établissements de santé.

Echelle Eco-RPS®
Nouveaux Territoires 2014 ©